Le chant des épîtres et évangiles: pourquoi et comment?

ALCG-37-boitierLa beauté de la liturgie dépend pour une bonne part de la beauté du chant. Dans ce domaine, le célébrant a un rôle important à jouer et ce d'autant plus que le fait de célébrer dignement et bellement est souvent plus efficace qu'un sermon.

Le chant de l'épître et de l'évangile ne se fait pas au hasard : le respect des accents toniques du mot latin entraîne quelques règles qu'il est indispensable de respecter si l'on souhaite viser un minimum de beauté. C'est d'ailleurs ce qui rend la chose plus difficile pour les prêtres de langue française, le français ayant une expression très plate en raison de l'absence d'accent tonique.

Afin de faciliter le travail, nous proposons ici les épîtres et évangiles chantés. Il suffit d'écouter en suivant le texte et de noter les accents au fur et à mesure. Cela prend quelques minutes pour apprendre à chanter sans faute ces deux parties.

Les prêtres trouveront la plupart des pistes audio dans la rubrique Le chant des messes. Afin d'être indépendant du site et d'avoir ces éléments toujours sous la main, nous les proposons réunis en un coffret contenant deux disques au format MP3.

Ce coffret contient :

  • les épîtres et évangiles du Temporal
  • les épîtres et évangiles du Sanctoral
  • toutes les préfaces dans les différents tons (férial, solennel, solemnior)

A noter que ce disque contient certaines pistes comme les préfaces en ton solemnior qui ne se trouvent pas sur le site.

ImprimerE-mail