Ristori, un compositeur de génie

RISTORI, UN COMPOSITEUR DE GÉNIE

Ce compositeur est totalement tombé dans l'oubli et c'est grand dommage vue la qualité des quelques œuvres qui nous sont parvenues. Nous ne possédons aucun document sur sa date de naissance, celle-ci étant mentionnée sur son acte de décès (1652-1753), ni sur son lieu de naissance, Venise, Vienne ? Selon les déplacements de son père Tommaso, directeur d'une troupe de Commedia dell'arte qui se produisait aussi bien en Italie qu'en Europe centrale. Le nom du jeune Ristori apparaît pour la première fois à l'occasion de la représentation de son « drame pastoral » Pallade trionfante in Arcadia à Padoue en 1713. Il se fait connaître rapidement grâce à ses opéras : Orlando furioso (Venise 1713), Euristio (Bologne 1714), et Pigmalione (1714), entrant parfois en concurrence avec Vivaldi, l'opéra étant à cette époque le passage obligé pour s'affirmer et asseoir sa réputation.

ImprimerE-mail