Remarquable Lauda Sion pour la Fête-Dieu

Cantate_Domino200.pngL'office de la Fête-Dieu fut composé par saint Thomas d'Aquin. Les textes de la messe convergent vers la magnifique séquence Lauda Sion, chef-d'œuvre de théologie et de spiritualité. Au fil des siècles, certains compositeurs se sont plus à intégrer ce joyau dans un écrin digne de lui.

Nous vous proposons aujourd'hui une version de Dietrich Buxtehude qui vaut un détour. Œuvre à trois voix (SSB) avec continuo, elle dégage une joie et une exhubérance propre à la Fête-Dieu ; on imagine facilement le roi David - comme le dit l'Ecriture - chanter et danser au retour de l'Arche d'alliance. Et l'Arche n'était qu'une figure annonciatrice de la réalité que nous vénérons dans l'Eucharistie !

Lauda Sion, Buxtehude, extrait

Cette version intègre des versets de la séquence en faux-bourdon, pratique qui permet une utilisation liturgique de cette partition. Vous pouvez télécharger la partition dans notre base de partitions (rubrique: trois voix, Buxtehude Lauda Sion)

La pièce complète est disponible sur le CD Cantate Domino, lequel comporte d'autres œuvres de Buxtehude et de son époque. A écouter absolument !

ImprimerE-mail