Zelenka : la découverte d'un grand oublié

Vivant à l'ombre des grands compositeurs de la cour de Dresde, Heinichen et Hasse, ce fervent catholique a écrit beaucoup de musique sacrée. On lui doit plus de 20 messes, 3 oratorios, 3 Requiems, les Répons pour la Semaine Sainte avec ses magnifiques Lamentations du prophète Jérémie, des cantates, plus de 40 psaumes dont l'étonnant De profundis qu'il composa et dirigea à la mémoire de son père.

Nous présentons ici plusieurs disques des oeuvres de ce grand compositeur dont une bonne partie a une vocation liturgique. A découvrir absolument !

ImprimerE-mail